Un geste écocitoyen pour réduire ses déchets à la source Facebook Outil collaboratif

Mise en place

Première étape : créer une dynamique

  • Que vous soyez locataire ou propriétaire, il est important de commencer par sensibiliser quelques voisins susceptibles d’être intéressés par le compostage, d’appuyer la validation du projet et de participer aux opérations de maintenance du site de compostage.

  • Commencez à réfléchir à une implantation : zone mi-ombragée, à la fois facilement accessible par tous (10 à 100 mètres maxi) et qui ne crée pas d’opposition de voisins !

  • Contactez Compost’Action pour bénéficier de conseils et d’un support à la mise en œuvre du projet.

  • Suivez la formation de Guide composteur, ce qui vous permettra d’affuter votre argumentaire pour convaincre vos voisins et montrer que vous êtes déjà investi dans le projet.

    Ensuite, deux cas de figures :

    - Les composteurs seront installés sur le terrain de la copropriété : il faudra alors obtenir l’aval de la copropriété via le conseil syndical ou l’AG de copropriété.

    - Les composteurs seront installés sur la voie publique : pas besoin de l’accord de la copropriété. L’installation sera à étudier avec les services de la Ville.

Deuxième étape dans le cas d’une copropriété : validation du projet

  • Informer et motiver le conseil syndical et son Président, éventuellement leur proposer de visiter un site voisin qui fonctionne.

  • Informer vos voisins du projet via l’enquête préalable fournie par Compost’Action.

  • Suite à l’enquête préalable, organisez une réunion d’information pour présenter le projet aux personnes intéressées. Cela permettra aussi de recruter une équipe de bénévoles pour la gestion du site.

  • Suite à ces premières étapes :
    --- si l’enquête préalable fait état d’un nombre suffisant de participants (minimum 10 foyers, fonction ensuite de la taille de la copropriété) et de bénévoles (minimum 2), et ne fait pas ressortir d’opposition majeure,
    --- si le conseil syndical autorise l’implantation,
    le site de compostage peut être validé.

  • Si vous décidez de faire passer le projet en AG de copropriété (non impératif car l’installation peut s’enlever si besoin) : demander d’inscrire le compostage à l’ordre du jour (exemple : sous le titre : expérimentation d’un site de compostage).

Compost’Action pourra être présent lors de toutes ces réunions pour vous appuyer, présenter le fonctionnement d’un site de compostage et répondre aux questions.

Troisième étape : mise en œuvre

  • Contactez Compost’Action pour indiquer la décision favorable et définir une date d’installation des bacs.
  • Réceptionnez les bacs.
  • Organisez l’inauguration du site de compostage pour présenter à vos voisins le fonctionnement du site et des consignes de compostage, et leur remettre un bioseau.

Compostage partagé

>> Fonctionnement
>> Mise en place

soutienchambery metropoleregion raabeille comptamembre derccRCCRA