Un geste écocitoyen pour réduire ses déchets à la source Facebook Outil collaboratif

Que peut-on composter ?

  A METTRE A NE PAS METTRE
MATIERES HUMIDES,
riches en azote
  • Epluchures de fruits et de légumes crus
  • Fleurs coupées, fanées
  • Marc de café et sachets de thé (en papier)
  • Restes de pain écrasés
  • Tontes de gazon (en petites quantités)
  • Sacs plastiques et tissus synthétiques
  • Grosses branches (se décomposent trop lentement)
  • Terre et sable
  • Coquilles de crustacés
  • Verre et métaux (ne se décomposent pas)
  • Sauces, graisses et huiles
Dans le cas d’un compostage collectif :
  • Restes de viande et de poisson (risque
    d’attirer les bêtes)
MATIERES SECHES,
riches en carbone
  • Broyat de branches
  • Paille
  • Sciure et copeaux de bois
  • Feuilles mortes
  • Essuie-tout blanc
  • Coquilles d’œufs écrasées
  • Mauvaises herbes séchées

 

Quelques conseils pour améliorer la qualité du compost :

1. Couper les fruits et légumes en morceaux pour faciliter leur décomposition

2. Fleurs fanées et plantes en pot : couper les tiges et casser la motte

3. Morceaux de pain et coquilles d’œufs : à écraser avant de les mettre au compost

4. Mauvaises herbes : à faire sécher avant

5. Sacs en papier ou en plastique biodégradable : à éviter car ils ne se dégradent pas bien - vider leur contenu dans le bac (sinon pas d’apport d’air donc pas de compostage).


soutienchambery metropoleregion raabeille comptamembre derccRCCRA