Un geste écocitoyen pour réduire ses déchets à la source Facebook Outil collaboratif

Autres territoires

Nous vous proposons un accompagnement pour la mise en place ou le développement du compostage partagé au sein de votre territoire.

Dans la perspective d'une instauration plus généralisée d'une taxe incitative sur les ordures ménagères, il convient de sensibiliser et d'accompagner les habitants plusieurs années à l'avance sur des solutions leur permettant de réduire le poids de leur poubelle.

Pour les particuliers qui n'ont pas accès à un jardin, le compostage partagé sur un espace vert de la copropriété ou un terrain public est une solution intéressante à de nombreux points de vue :

  • s'approprier un savoir faire,
  • se donner l'occasion d'un partage gratifiant entre voisins,
  • produire son compost pour les plantes de son appartement, pour les espaces verts de la copropriété,
  • contribuer à une meilleure gestion de son environnement,
  • et réduire les coûts de sa poubelle.


Pour la collectivité, le développement de ce type de réalisations permettra de réduire les volumes de déchets à prendre en charge (économie de coûts, augmentation de la durée de vie des installation de traitement, partenariat avec des habitants valorisant en terme d'image etc.).

Notre savoir-faire a attiré d'autres territoires

En 2014, deux sites de compostage ont été installés à Beaufort et un à Yenne, en lien avec l'OPAC de Savoie.

beaufortLa commune de Arêches Beaufort a fait appel à l'association Compost'Action pour développer et promouvoir le compostage sur la commune en mobilisant la population autour de cette pratique.
Les objectifs étaient triples :
* Rendre le compostage accessible au plus grand nombre
* Mettre en place 2 sites de compostage partagés pilotes (un sur Arêches et un sur Beaufort)
* Assurer un accompagnement notamment dans la mise en place du projet pour que la commune (puis la communauté de communes) prenne ensuite le relais.

Une convention a été signée entre la commune et l'association le 5 mars 2015.

Le projet s'est ensuite réalisé selon les étapes suivantes :

- Identification des lieux pouvant accueillir un site de compostage
- Identification des immeubles concernés
- Phase 1 de communication dans les immeubles concernés
- Enquêtes habitants dans les immeubles concernés (en porte à porte)
- Identification de référents de site
- Formation de ces référents
- Réunion d'information sur les deux sites pilotes
- Mise en place des sites
- Communication dans les immeubles et maisons alentours
- Inauguration des 2 sites

En parallèle, une réflexion a été menée sur des abris pour protéger les composteurs. Cette possibilité ayant un coût élevé, elle a été écartée. Des composteurs en plastique ont donc été privilégiés. Compost'Action s'est chargée de trouver le meilleur fournisseur et de commander les bacs.
Une réflexion a également été menée sur l'apport en broyat de branches. La solution a vite été apportée par les services techniques de la commune qui pourront alimenter les composteurs.

Les deux sites de compostage ont été installés sur domaine public, visible depuis la voirie et donc accessible à tous. Le site d'Arêches concerne peut-être plus un seul immeuble pour l'instant. Une large communication a été faite autour du compostage pour permettre à tous de connaître cette pratique. Malgré un démarrage difficile pour le site de Beaufort, ils fonctionnent aujourd'hui bien tout les deux.

 

beaufortLa communauté de communes de Yenne (CCY) a fait appel à l'association Compost'Action pour développer et promouvoir le compostage sur la commune de Yenne en mobilisant la population autour de cette pratique.
Les objectifs étaient triples :
* Rendre le compostage accessible au plus grand nombre dans un contexte de redevance incitative
* Mettre en place 1 site de compostage partagé pilote
* Assurer un accompagnement notamment dans la mise en place du projet pour qu'une association, la Fourmilienne, prenne ensuite le relais.

Une convention a été signée entre la commune de Yenne, l'OPAC de Savoie, la CCY et l'association le 20 mai 2015.

Le projet s'est ensuite réalisé selon les étapes suivantes :

- Identification des lieux pouvant accueillir un site de compostage
- Identification des immeubles concernés en lien avec l'OPAC de Savoie
- Phase 1 de communication dans les immeubles concernés
- Enquêtes habitants dans les immeubles concernés (en porte à porte), en lien avec la Fourmilienne
- Identification de référents de site
- Formation de ces référents
- Mise en place du site et inauguration
- Phase 2 de communication dans l'immeuble concernés
- Suivi du site
- Transmission d'outils et de méthode à la Fourmilienne lors de l'une de leur réunion
Des composteurs en plastique ont été privilégiés par la CCY. Un panneau a également été installé par la CCY.
Une réflexion a été menée sur l'apport en broyat de branches. La solution a vite été apportée par les services techniques de la commune de Yenne qui pourront alimenter les composteurs.

Le site de compostage a été installé sur un espace visible depuis la voirie. Cependant, il ne concerne pour l'instant que la copropriété de la Méline. Un autre site devait être installé avant la fin de l'année à la Poste, et logiquement, cette première expérience devrait permettre de motiver d'autres habitants pour démultiplier les sites de compostage. Le site a été mis en place rapidement. Il semble bien fonctionner aujourd'hui avec une référente très impliquée. Les apports pourraient cependant être plus nombreux.
L'association a mis à disposition de la Fourmilienne les outils nécessaires à l'implantation d'un site de compostage. Des échanges ont également eu lieu entre Compost'Action et la Fourmilienne. Néanmoins, l'implantation de sites de compostage en nombre requiert un travail important (mené par une salariée sur Chambéry par exemple), la Fourmilienne aura sans doute besoin d'acquérir de l'expérience sur un ou deux sites avant d'en installer d'autres.


soutienchambery metropoleregion raabeille comptamembre derccRCCRA