Un geste écocitoyen pour réduire ses déchets à la source Facebook Outil collaboratif

Le compostage en tas ou en bac

Le tas

Pour les personnes qui ont un jardin, la façon la plus simple de composter est de monter un tas.

  • Les + : économique et facile à installer, pas de contrainte de volume.
  • Les - : le tas n’est pas protégé des intempéries, du soleil et des animaux (chiens, chats, rongeurs), n’est pas très esthétique.

Le compostage en bac

Il peut être en bois ou en plastique, s’acheter dans le commerce ou se fabriquer. Le fonctionnement sera le même qu’avec le tas, mais le compost sera protégé du soleil et de la pluie. Le processus sera plus rapide car le bac maintient la chaleur. Il est important de le placer à même la terre, de façon à faciliter la montée des micro organismes.

Ce format de composteur peut convenir pour les foyers habitant en maison, avec un jardin, mais aussi s’implanter au pied d’immeubles pour du compostage partagé entre voisins. On mettra alors 3 bacs pour gérer un niveau plus important d’apports (voir pages compostage partagé).


Vous habitez en maison individuelle, vous avez un jardin...

... et vous habitez dans l'agglomération chambérienne :

Chambéry métropole pratique une politique d'aide à l'acquisition d'un composteur en proposant des composteurs individuels à 15 € (en bois ou en plastique recyclé), le reste du coût étant pris en charge par la collectivité.

composteur individuel composteur individuelPour en obtenir un : réservez-le auprès des amitris en appelant au numéro vert 0800 881 007 (appel gratuit).
Vous recevrez ensuite un courrier vous indiquant la date et le lieu de distribution du composteur. Un guide d'utilisation du composteur vous sera également remis avec un bioseau (pour stocker temporairement vos déchets dans la cuisine).


(photos : Chambéry métropole - en savoir plus : site Chambéry métropole)


soutienchambery metropoleregion raabeille comptamembre derccRCCRA